Association pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l'immigration et au séjour
Header

Ardhis : une présidence renouvelée pour continuer à défendre les droits des étrangers LGBT !

mars 27th, 2018 | Posted by Marc Rigollet in Assemblées générales - (Commentaires fermés sur Ardhis : une présidence renouvelée pour continuer à défendre les droits des étrangers LGBT !)

A l’issue de son Assemblée générale annuelle, l’Ardhis (association pour la reconnaissance des droits des homosexuel-les et des trans à l’immigration et au séjour a élu dimanche 25 mars 2018 un nouveau conseil d’administration dont Ewa Maizoué et Thierry Moulin sont les co-président-es. Ce renouvellement des instances s’inscrit dans la volonté de l’association de s’impliquer toujours plus dans la défense des droits des étrangers LGBTQI en France, qu’ils ou elles soient en demande d’asile ou revendiquent le droit au séjour du fait de leur relation de couple. En 2017, l’association a accompagné 780 nouvelles personnes LGBTQI demandant l’asile et 85 couples de même sexe bi-nationaux.

DE PLUS EN PLUS DE DIFFICULTÉS ADMINISTRATIVES
Les étranger-es LGBTQI arrivant en France rencontrent de plus en plus de difficultés administratives et ne bénéficient pas de la protection à laquelle leur vulnérabilité leur donne pourtant droit. L’Assemblée générale de l’Ardhis a été l’occasion de rappeler combien le projet de loi « Asile et immigration », s’il était adopté, mettrait en danger les étranger-es cherchant l’asile en France du fait des persécutions LGBT-phobes qu’ils ou elles ont pu subir dans leur pays d’origine, et n’assurerait pas des conditions de séjour pérennes aux étranger-es en couple de même sexe. L’association a rappelé son engagement fort contre ce texte et sa volonté de sensibiliser les parlementaires sur différents points clefs : durée de la procédure et des recours, conditions matérielles des entretiens, refus du renvoi vers des pays homophobes notamment.

PARCOURS DE VIE DES COUPLES LGBTQI BI-NATIONAUX
L’Ardhis a également présenté un projet d’étude sur le parcours de vie des couples LGBTQI bi-nationaux. Cette enquête, ciblée sur les conjoint-es étranger-es de ces couples binationaux, visera à mieux comprendre leurs parcours, leur intégration au sein de la société française et les obstacles administratifs qu’ils et elles rencontrent tout au long de leur histoire, notamment, les restrictions à leur libre choix des formes d’union. Actuellement certaines préfectures françaises, suite aux pratiques contestables qu’elles appliquent à destination des couples binationaux pacsés, ne laissent de fait pas le choix aux couples LGBTQI du type de lien les unissant s’ils souhaitent pouvoir continuer à séjourner en France. L’association revendique également le retrait de la catégorie « visiteur » des étranger-es en lien de pacs avec les citoyen-nes français-es et l’attribution à ces dernier-es d’un titre de séjour « vie privée et familiale » leur donnant le droit de travailler dès leur arrivée en France afin de leur permettre de construire une relation stable et égalitaire avec leur partenaire.

« Il est plus que jamais nécessaire que l’Ardhis se mobilise et travaille avec tous ceux et toutes celles qui défendent les droits des étrangers et les droits des personnes LGBTQI » ont déclaré les nouveaux co-président-es. « Même si l’association fête cette année ses 20 ans, nous restons une organisation fragile et nous devons travailler collectivement à la renforcer et à trouver des moyens supplémentaires pour accompagner tous ceux et toutes celles qui nous le demandent.»

Assemblée générale annuelle de l’Ardhis, le 25 mars 2018

mars 15th, 2018 | Posted by Marc Rigollet in Assemblées générales - (Commentaires fermés sur Assemblée générale annuelle de l’Ardhis, le 25 mars 2018)

L’Assemblée Générale ordinaire des adhérentes et adhérents de l’ARDHIS a lieu dimanche 25 mars 2018 à 14h00 à Paris. L’occasion pour le pôle asile et pour le pôle couples de l’association de présenter leur rapport d’activités pour 2017. Une année particulièrement chargée.

 

Pour aider l’Ardhis à poursuivre son action, vous pouvez faire un don.