Courrier à la Direction Générale des Étrangers en France et à la Direction générale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration

Association pour la défense des droits des personnes LGBTQI+ à l'immigration et au séjour

Courrier à la Direction Générale des Étrangers en France et à la Direction générale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration

Le 15/04/2020

Objet : Demande de versement de l’ADA à toutes les personnes enregistrées à l’OFII et ne bénéficiant pas des CMA

Messieurs Pierre-Antoine MOLINA, Raphaël SODINI, et Didier LESCHI.

Nos associations et collectifs s’adressent aujourd’hui à vous en notre qualité de personnes Demandeuses d’Asile persécutées en raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre – LGBTI, et d’associations défendant le droit d’asile pour les personnes LGBTI.

Nous faisons suite à l’allocution du président de la République du 13 avril dernier, pendant laquelle il a annoncé que le gouvernement français devait prendre des mesures pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables, notamment les familles avec enfants et les étudiant.es, afin de faire face à leurs besoins essentiels. Florent Guéguen, directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité, a abondé en ce sens, en précisant que cette aide doit aller à toutes les personnes précaires.

Nous venons solliciter votre haute bienveillance en cette période de confinement prolongé du fait de la pandémie du virus Covid-19. En effet, les personnes membres de nos collectifs n’ayant pas été pris en charge par l’Office dans le cadre des CMA survivaient jusque-là grâce à la solidarité, aux dons de quelques personnes bienfaitrices, et les événements que nous organisions pour lever des fonds en vue de constituer une aide matérielle que nous pouvions redistribuer en notre sein.

Le confinement a tari cette dernière source, qui était pour nous la plus importante. Le confinement empêche l’organisation de ces événements qui nous permettaient de tenir le coup au quotidien. Plus généralement, les personnes migrantes, dont font partie les personnes membres de nos collectifs et avec lesquelles travaillent nos associations, sont particulièrement exposées à la pandémie : le manque de ressources, les carences des mises à l’abri, les problèmes d’accès aux soins, et l’interruption d’une partie très importante des aides alimentaires nous rendent très vulnérables au virus mais aussi aux difficultés et aux affres du confinement.

C’est pourquoi nous vous demandons aujourd’hui de verser l’ADA en urgence à toutes les personnes enregistrées à l’Office et qui ne bénéficient pas des CMA. Ce versement doit être effectué immédiatement, et sera renouvelé chaque mois jusqu’à la fin du confinement, afin de nous protéger de la pandémie de Covid-19 et de nous permettre d’appréhender le confinement dans de bonnes conditions.

Nous comptons sur votre contribution active à la lutte contre la pandémie de Covid-19 ainsi que sur votre soutien aux personnes précaires pendant toute la durée du confinement pour éviter que les membres de nos collectifs et les autres personnes migrantes sur le territoire français ne soient décimées par la maladie ou la faim.

Le collectif 2MSG
L’ARDHIS
Le Centre LGBTQI+ Paris-Île-de-France
Afrique Arc-en-Ciel Paris IDF
BAAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *